retour à la liste

Van der Poel sprinte pour la troisième année consécutive et remporte une deuxième victoire

3 April 2022

Tout comme en 2020 et 2021, le Tour des Flandres s'est terminé par un sprint passionnant. Et tout comme les deux dernières années, Van der Poel était l'un des principaux protagonistes. Le Néerlandais a remporté sa deuxième victoire dans la Minderbroedersstraat, devant Van Baarle et Madouas.  

Le départ du 106e Tour des Flandres à Anvers sera donné à 10 heures. Les fans sont là pour encourager leurs favoris. Après 15km on connaît les échappés du jour qui vont colorer les premières heures de la course. Ils sont 9 : Dewulf (AG2R Citroën Team), Grignard (Lotto Soudal), Boaro (Astana Qazaqstan Team), Kanter (Movistar Team), Cofidis (Bohli), Paasschens (Bingoal Pauwels Sauces WB), De Vylder (Sport Vlaanderen-Baloise), Mozzato (B&B Hotels - KTM) et Van der Hoorn (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux).  

La course reste fermée pendant un moment et l'écart de l'échappée monte à 4 minutes. A environ 90 km de l'arrivée, le peloton est agité. D'abord Koch (Bora-Hansgrohe) et Van Hooydonck (Jumbo-Visma) partent. Peu après, un groupe se sépare avec entre autres Stybar (Quick-Step Alpha Vinyl), Pedersen (Trek-Segafredo), Bettiol (EF Education-Easypost), Ben Turner (INEOS Grenadiers) et Vermeersch (Alpecin Fenix).  

Dans le peloton, les hommes de TotalEnergies, Bahrain Victorious et UAE Team Emirates doivent travailler dur. Pendant un moment, il semble qu'Asgreen et Van der Poel vont faire le saut vers l'avant avec une attaque sur Berg Ten Houte, mais cela ne se produit pas. Le trio de Wellens (Lotto Soudal), Geniets (Groupama-FDJ) et Swift (Team Arkéa-Samsic) part à l'attaque sur le Kanarieberg et peut faire le passage vers le groupe de Pedersen. Pendant ce temps, l'avance des premiers coureurs de l'échappée passe sous la barre de la demi-minute.   

Dans la deuxième montée du Vieux Quaremont, le peloton se sépare. Nul autre que Pogacar (UAE Team Emirates) fait une accélération phénoménale et rattrape d'un seul le groupe des poursuivants et le groupe de tête. Avec Asgreen (Quick-Step Alpha Vinyl) dans sa roue, il emmène également Pedersen et Turner avec lui. Van der Poel (Alpecin Fenix) et Küng (Groupama-FDJ) manquent d'abord la bataille, mais à la fin du Vieux Quaremont ils peuvent aussi se joindre à eux. Sur le Paterberg, un nouvel engin suit et Asgreen a du mal à suivre.  

Après le Paterberg, Van Baarle (INEOS Grenadiers) et Wright (Bahrain Victorious) s'en sortent avec deux. De plus en plus de personnes rejoignent le groupe des poursuivants. Il attend le Koppenberg. C'est encore Pogacar qui accélère. Van der Poel suit, ainsi que Madouas (Groupama-FDJ). Puis l'écart se réduit. Sur le Taaienberg, Pogacar, Van der Poel et Madouas rejoignent l'avant et nous avons un groupe de tête de cinq personnes.    

Lors du dernier passage sur le Vieux Quaremont, Pogacar donne à nouveau le ton. Le seul qui peut suivre est Van der Poel. Le duo se serre les coudes jusqu'à la montée finale du Paterberg. Dans la dernière montée, c'est Van der Poel qui a des problèmes à droite de la route, mais Pogacar ne s'échappe pas. Tous deux roulent jusqu'à l'arrivée dans la Minderbroedersstraat à Audenarde. Là, les leaders jouent au poker et ils sont presque à l’arrêt jusqu'à l'arrivée. Van Baarle et Madouas viennent dans la roue des deux leaders à 250m de l'arrivée, au moment où Van der Poel entame son sprint. Van der Poel remporte sa deuxième victoire, devant Van Baarle et Madouas. Pogacar est pris dans le sprint et termine à la quatrième place. 

Résultats

Photo: Photonews

Related news