retour à la liste

L’Italienne Marta Bastianelli s’impose après un sprint à trois

7 April 2019

Marta Bastianelli (Team Virtu Cycling) a écrit pour la première fois son nom au palmarès du Tour des Flandres. La championne d’Italie était désignée comme l’une des grandes favorites au départ de la course. Elle a remporté l’épreuve au bout d’un sprint à trois. Annemiek van Vleuten (Mitchelton-Scott) a terminé deuxième, et une surprenante Cecilie Ludwig (Bigla) est parvenue à monter sur le podium.

Après une heure de course, la première échappée a pointé le bout de son nez. Le peloton laissait partir un groupe de sept coureuses, alors qu’il devait subir de lourdes chutes, dont furent victimes de grandes favorites, comme l’ancienne lauréate Coryn Rivera et Jip van den Bos. Chantal Blaak a également chuté alors qu’elle approchait du Mur de Grammont, mais a pu continuer la course.

Le Kanarieberg s’est hissé en premier juge de paix, à environ 45 kilomètres de l’arrivée. La tête de la course fut rattrapée au pied de la difficulté. Puis, après l’ascension, le peloton s’est scindé en deux groupes. La championne de Belgique Annelies Dom s’est accrochée au deuxième groupe, alors que Lotte Kopecky et Sofie de Vuyse tenaient bien leurs places aux avant-postes. Tout comme Jolien D’Hoore, qui effectuait son retour à la compétition après une fracture de la clavicule. Finalement, elle dût abandonner dans le Vieux Quaremont.

Cette ascension s’est d’ailleurs révélée déterminante. La jeune danoise Cecilie Ludwig s’est montrée particulièrement à son aise sur les pavés. Seules Marta Bastianelli, Annemiek van Vleuten et Kasia Niewiadoma pouvaient la suivre. Derrière elles se trouvait un groupe de quatre poursuivantes, dont Ellen van Dijk et Chantal Blaak. Après le Paterberg, il semblait clair que la gagnante se trouvait dans le groupe de tête. Ils étaient encore trois, après la malchance de Kasia Niewiadoma.

Annemiek van Vleuten a bien tenté une échappée dans les derniers kilomètres, mais tout cela s’est finalement conclu au sprint. Van Vleuten étonna tout d’abord sa compagne d’échappée, mais Bastianelli prit le dessus dans les derniers mètres. Cecilie Uttrup Ludwig termina troisième.

  • Photonews © Photonews
  • Photonews © Photonews
  • Photonews © Photonews
  • Photonews © Photonews

Related news