retour à la liste

Kopecky sprinte vers la victoire dans la Plus belle des Flandres

3 April 2022

La championne belge Kopecky était l'une des principales favorites avant l'épreuve et elle a tenu son rôle. Elle a sprinté vers la victoire dans le Tour des Flandres sur la Minderbroedersstraat, devant Annemiek van Vleuten et Chantal van den Broek-Blaak.   

A 13h23, les femmes prendront le départ de la 19ème édition du Tour des Flandres. 139 coureurs s'élanceront de la Grand-Place à Audenarde pour une course de 158,6 km avec 6 secteurs pavés et 11 côtes, avec bien sûr le duo Vieux Quaremont-Paterberg comme comble absolu dans le final. Dès la première heure de course, un groupe de tête de quatre personnes se forme : Baril (Valcar-Travel & Service), Honsinger (EF Education - Tibco - SVB), Van Rooijen (Parkhotel Valkenburg) et Martins (Le Col Wahoo).   

Quatre coureurs forment un groupe de poursuite. Ce sont De Roeck et Popelier (Bingoal-Chevalmeire Van Eyck Sport), De Clercq (Massi Tactic Women's Team) et Cromwell (Canyon//SRAM Racing). Ils suivent à 2'30", le peloton à plus de 3 minutes. Enfin, Kathuntseva (Roland Cogeas Edelweiss Squad) et Ivanchenko (UAE Team ADQ) tentent également leur chance. Ils rejoignent le groupe des poursuivants, qui est maintenant composé de 6 coureurs. Sur les pavés de Kerkgate, il y a un premier filtrage à l'avant. Le duo Baril - Honsinger reste en tête. Cromwell et Ivanchenko pensent que ça va trop lentement, ils joignent leurs forces et commencent à chercher les leaders.   

Lorsque le peloton atteint le Molenberg, Brand (Trek-Segafredo) pense qu'il est temps d’accélérer pour la première fois. Pour Cromwell et Ivanchenko la contre-attaque est aussi bientôt terminée, ils sont repris par le peloton. Pendant ce temps, le duo de tête défend une avance de près de 1'30" après le Valkenberg. L'avance se réduit à 20 secondes après plusieurs accélérations. Jusqu'à ce que 3 coureurs puissent faire la traversée : Alessio (Ceratizit-WNT Pro Cycling Team), Raaijmakers (Human Powered Health) et Van der Duijn (Le Col Wahoo). L'avance augmente à nouveau : 1'40".   

Et puis c'est parti pour le tout premier passage sur le Koppenberg. Là, Honsinger doit lâcher prise à l'avant. Dans le peloton, c'est Van Vleuten qui donne le rythme sur la bosse de Melden. Il n'y a pas de cassures. On attend le Taaienberg. Van der Duijn part seul à l'avant. Dans la poursuite, Vollering de SD Worx prend le relais. A la fin du Taaienberg, les échappées sont rattrapées et tout recommence.   

Peu après, un groupe de tête de 11 personnes se forme, dont Niewiadoma (Canyon//SRAM Racing) et Majerus (SD Worx). A 26 km de la ligne d'arrivée, Reusser (SD Worx) les rejoint. Alors que le ciel s'est ouvert entre-temps, Reusser s'est à nouveau montrée sur le Vieux Quaremont. Dans le groupe des poursuivantes, c'est Van Vleuten (Movistar Team Women) avec Kopecky (SD Worx) et Van den Broek - Blaak (SD Worx) dans sa roue qui mènent la danse. Henderson, Bertizzolo et Niewiadoma se rapprochent également.   

Sur le Paterberg, tout revient dans l'ordre et c'est Van Vleuten qui décime le groupe avec une dernière accélération. Reusser et Kopecky, le duo SD Worx, sont les seuls à pouvoir suivre le vainqueur de 2021. Niewiadoma, Chapman et Van den Broek-Blaak peuvent également s'y joindre et cette dernière passe immédiatement à l'attaque. Van Vleuten doit combler l'écart, avec Kopecky dans sa roue.   

Ils se rendent toutes les trois à Audenarde. Kopecky est soutenue par sa coéquipière Van den Broek-Blaak et parvient à se dégager de la roue de Van Vleuten à l'arrivée, en route vers sa première victoire dans le Tour des Flandres. Après les Strade Bianche, la championne belge a également remporté le Tour des Flandres. 

Résultats

Related news