Historique

Netherlands

1. Annemiek van Vleuten

Germany

2. Lisa Brennauer

Australia

3. Grace Brown

  • Italy
    4. Elisa Longo Borghini
  • Netherlands
    5. Demi Vollering
  • Italy
    6. Marta Cavalli
  • Denmark
    7. Cecilie Uttrup Ludwig
  • Netherlands
    8. Anna van der Breggen
  • Switzerland
    9. Marlen Reusser
  • United States
    10. Kristen Faulkner
  • United States
    11. Leah Thomas
  • Netherlands
    12. Marianne Vos
  • Belgium
    13. Lotte Kopecky
  • Netherlands
    14. Amy Pieters
  • Italy
    15. Elisa Balsamo
Year 11 22 33
2021
NL
Annemiek van Vleuten
DE
Lisa Brennauer
AU
Grace Brown
2020
NL
Chantal van den Broek - Blaak
NL
Amy Pieters
BE
Lotte Kopecky
2019
IT
Marta Bastianelli
NL
Annemiek van Vleuten
DK
Cecilie Ludwig
2018
NL
Anna van der Breggen
NL
Amy Pieters
NL
Annemiek van Vleuten
2017
US
Coryn Rivera
AU
Gracie Elvin
NL
Chantal Blaak
2016
GB
Lizzie Armistead
SE
Emma Johansson
NL
Chantal Blaak
2015
IT
Elisa Longo Borghini
BE
Jolien D'Hoore
NL
Anna van der Breggen
2014
NL
Ellen van Dijk
GB
Lizzie Armistead
SE
Emma Johansson
2013
NL
Marianne Vos
NL
Ellen van Dijk
SE
Emma Johansson
2012
DE
Judith Arndt
US
Kirstin Armstrong
CA
Joelle Numainville
2011
NL
Annemiek van Vleuten
RU
Tatiana Antoshina
NL
Marianne Vos
2010
BE
Grace Verbeke
NL
Marianne Vos
NL
Kirsten Wild
2009
DE
Ina-Yoko Teutenberg
NL
Kirsten Wild
SE
Emma Johansson
2008
DE
Judith Arndt
US
Kirsten Armstrong
NL
Kirsten Wild
2007
GB
Nicole Cooke
KZ
Zoufia Zabirova
NL
Marianne Vos
2006
NL
Mirjam Melchers-Van Poppel
AT
Christiane Soeder
NL
Loes Gunnewijk
2005
NL
Mirjam Melchers-Van Poppel
SK
Susanne Ljungskog
IT
Monia Baccaille
2004
KZ
Zoufia Zabirova
DE
Trixi Worrack
NL
Leontien Zijlaard-Van Moorsel

La Hollandaise Mirjam Melchers (Gendt, 26 septembre 1975) est sur tous les terrains une référence dans le cyclisme féminin. Au cours de sa carrière elle participa à la fois aux épreuves de cyclo-cross et à celles sur la route, avec le même succès. Ainsi, en 2000, elle devient championne des Pays-Bas sur la route, le début d’une carrière émaillée de victoires. Son endurance faisait d’elle une spécialiste du chrono, mais sur la route aussi, elle inscrira une série de belles victoires à son palmarès: des étapes dans le Tour d’Italie et de Toscane ainsi que dans le Holland Ladies Tour. Sous les couleurs du Team Flexpoint, elle a probablement réalisé ses plus belles performances: un back-to-back dans le Tour des Flandres. En 2005, elle bat la Suédoise Susanne Ljungskog et l’Italienne Monia Baccaille. L’année suivante elle est à nouveau la meilleure à Merelbeke devant l’Autrichienne Christiane Soeder et sa compatriote Loes Gunnewijk.

Mirjam Melchers épouse en 2004 son manager de l’époque, Jean-Paul van Poppel. Le 7 septembre 2006, elle se brise le bassin, la hanche et la mâchoire pendant l’Euregio Tour, mais elle surmontera ces pépins physiques pour réaliser un comeback. En 2010, enceinte, elle arrête la compétition. Melchers est actuellement active comme coach personnel.

Quand on pense aux pionnières du cyclisme féminin, le nom de Judith Arndt apparaît immédiatement. L’Allemande reste jusqu’à ce jour une des femmes qui a récolté le plus de succès dans le cyclisme, à la fois sur la route et sur la piste. Dans le contre la montre et sur la piste, elle a engrangé les victoires nationales et internationales. Dans ‘La Grande Boucle’, souvent considérée comme l’équivalent féminin du Tour de France, elle termine troisième en 2003 et lors des Jeux Olympiques, elle décroche l’argent en 2004 sur la route, l’année où Arndt devient championne du monde sur la route. À l’automne de sa carrière, elle remporte également deux fois le Tour des Flandres pour dames, dont elle est toujours co-recordwoman avec la Néerlandaise Mirjam Melchers-Van Poppel.

En 2010, l’Allemande était plus forte que l’Américaine Kirstin Armstrong et la Néerlandaise Kirstin Wild. Deux ans plus tard, Armstrong devrait à nouveau s’avouer vaincue par Arndt. La Canadienne Joelle Numainville termine troisième. La même année, Arndt met un terme à sa carrière alors qu’elle défend les couleurs de l’équipe Orica-AIS, après avoir prolongé à Valkenburg son titre de championne du monde du contre la montre.

A 38 ans, Annemiek van Vleuten remporte la plus belle des Flandres pour la 2ème fois. Il y a 10 ans, elle était la plus rapide à Audenarde.

Annemiek van Vleuten (Vleuten (Utrecht), 8 octobre 1982) est une cycliste néerlandaise. Elle a remporté le championnat du monde du contre-la-montre en 2017 et 2018 et le titre mondial sur route en 2019. Elle est devenue six fois championne des Pays-Bas : quatre fois dans le contre-la-montre, en 2012 sur la route et en 2017 elle a remporté le NK mountain bike. En 2011, elle a notamment remporté le Tour des Flandres et le classement final de la Coupe du monde. Elle a également remporté le Giro Rosa, La Course, a été numéro un au classement UCI en 2018 et a remporté le classement final du Tour mondial féminin cette année-là. À partir de 2020, elle portera les couleurs de la formation espagnole Movistar.