retour à la liste

Van der Poel se réjouit après un sprint palpitant

18 October 2020

Une édition exceptionnelle du Tour des Flandres a eu une finale exceptionnelle. Van der Poel et Van Aert ont été de forces égales et un sprint du millimètre devait décider de la victoire. Van der Poel a remporté la 104e édition de la Plus belle des Flandres devant Wout Van Aert. Kristoff a sprinté vers la troisième place.

Un Tour des Flandres atypique, c'est ce qui attendait les coureurs aujourd'hui. Dans une édition où le grand public était appelé à suivre la course depuis chez lui, un groupe de tête de 6 coureurs a coloré les premières heures de course : Mühlberger (Bora-hansgrohe), Peyskens (Bingoal - Wallonie Bruxelles), Van Poppel (Circus-Wanty Gobert), Van den Bossche (Sport Vlaanderen - Baloise), Battistella (NTT Pro Cycling Team) et Van Hoecke (Team CCC). Ils disposaient d'une avance maximale d'environ 8 minutes.

Il y avait une certaine nervosité dans le peloton devant les pentes, mais cette année, la course est restée bloquée pendant assez longtemps. Progressivement, le peloton a réduit l'avantage des échappés.  En tête, Battistella et Peyskens ont été contraints de lâcher le rôle plus tôt, tandis que les quatre autres échappés ont été rattrapés par le peloton juste après la première montée du Paterberg.

L'effort des favoris a suivi sur le Koppenberg. C'est le champion du monde Alaphilippe (Deceuninck - Quick-Step) qui a imposé un rythme soutenu sur ce pente. Seulement 5 km plus tard, la deuxième accélération du champion du monde à suivi. Il a eu le champion néerlandais Van der Poel (Alpecin-Fenix) avec lui. Sur les pavés du Taaienberg, Wout Van Aert (Jumbo-Visma) est venu du fond de la scène. A 37 km de la fin, les trois grands favoris étaient dans un groupe d'élite à l'avant.

Une finale palpitante s'annonçait, jusqu'à la collision d'Alaphilippe avec un motard à 2 km plus loin, qui a dû quitter le Tour des Flandres avec une douleur à l'épaule. A cause de cette malheureuse chute du champion du monde, le duo de favoris Van Aert - Van der Poel est resté en tête pour un duel ultime.

Dans la dernière montée du Vieux Quaremont, Van der Poel a imposé le rythme. Personne ne s'est éloigné et le duo a conduit vers le Paterberg, avec plus d'une minute d'avance sur le groupe de chasseurs. Dans ce groupe, Naesen (AG2R La Mondiale) a fait un jet à la troisième place sur le Vieux Quaremont.

Sur le Paterberg, Van Aert et Van der Poel ne se sont pas non plus écartés. A 13 km de l'arrivée, la coopération entre les deux grands favoris était encore parfaite. Ils ont roulé ensemble jusqu'à l'arrivée où des millimètres ont décidé de la victoire. Les deux hommes ont attendu longtemps avant d'entamer le sprint final.Le champion des Pays-Bas a commencé le sprint en premier.  Van Aert s'est rapproché centimètre par centimètre, mais sur la ligne d'arrivée, le saut de Van der Poel a décidé de la victoire.  Van Aert a terminé deuxième à quelques millimètres après une finale stressante. Kristoff a finalement remporté le sprint du groupe de chasseurs pour la troisième place.

Photo: Photonews

Related news