retour à la liste

RÉACTIONS. Terpstra: "Lutter contre le vent"

2 April 2018

Niki Terpstra: “Lutter contre le vent”

Après sa victoire dans l'E3 Prijs Harelbeke, Niki Terpstra a déjà chanté lors de l'interview après la course la semaine dernière, et le Néerlandais a aussi laissé son esprit artistique libre après la victoire dans le Tour des Flandres. "Incroyable, c'est trop cool. Je ne peux pas décrire ce sentiment. J'ai toujours rêvé de ces courses, du Tour des Flandres et de Paris-Roubaix, maintenant je les ai toutes deux gagnées. "Je battais contre le vent en direction du Kwaremont, qui est difficile si tu es seul. Au Kwaremont, j'avais les chefs en vue et je devais aller là-bas. Je savais que je devais prendre ce groupe et je construisais, construisais, construisais, construisais, le sang éclaboussait dans ma tête. L'amour pour la course", a réagi le Néerlandais qui a fait une petite parodie sur la chanson 'Liefde voor muziek' (L'amour pour la musique) de Raymond van het Groenewoud.

Philippe Gilbert: “Je serai bon à Liège"

Philippe Gilbert a complété la fête chez Quick Step en prenant la troisième place. "Ces trois attaquants étaient très forts", a dit le vainqueur de l'année dernière. "Nous voulions vraiment une course difficile. Une partie du groupe favori avaient trop peu de force tôt. Est-ce qu'il est maintenant plus facile de contrôler la course avec 7 personnes? Oui, peut-être. Bizarre, non? Nous devons remercier tout le monde de notre équipe. Et maintenant Paris-Roubaix: c'est un parcours différent, je n'en ai pas encore l'expérience. Nous espérons gagner là en équipe. Cela reste toujours spécial, même si nous avons déjà gagné beaucoup de courses. Les courses de printemps sont les nôtres et une telle victoire donne confiance à toute l'équipe, nous semblons vraiment une meute de loups."

Tiesj Benoot: “J'ai encore dix ans pour gagner cette course"

"Huitième, c'est un peu décevant. Je méritais un meilleur résultat, car j'étais de nouveau avec les quatre meilleurs de la course. Mais j'étais coincé un peu entre tous ces coureurs de Quick Step. Quand Stybar a attaqué sur le Kruisberg, je suis allé avec lui, mais après Terpstra a attaqué. Et c'était la bonne attaque. Dommage, parce que je ne pense pas qu'il m'avait laissé derrière là-bas. Mais il était très fort, il est le gagnant mérité. Lors de la dernière fois Paterberg j'étais idéalement en troisième position, mais Sep avait des crampes ou des dérapages et je devais donc contourner lui, de cette façon Sagan avait quelques mètres. Si j'étais dans sa roue, quelque chose pourrait être possible ensemble. Mais même alors, nous n'avons pas rattrapé Terpsta, je pense. À la fin j'ai eu aussi quelques problèmes avec mon estomac."

Source: Het Nieuwsblad/ Sportwereld

Pour plus de réactions, cliquez ici.

  • Photo News © Photo News
  • Photo News © Photo News
  • Photo News © Photo News
  • Photo News © Photo News