retour à la liste

104e Tour des Flandres avec un parcours pratiquement inchangé et cinq Villages du Tour

6 February 2020

Le dimanche 5 avril est une date bien mise en évidence dans l’agenda de nombreux supporters de cyclisme. Aussi Sint-Niklaas, Hamme, Berlare, Herzele et Zottegem attendent le premier dimanche d’avril avec beaucoup d’impatience. Ils sont cinq en 2020 et 2021, les Villages du Tour, qui s’occupent de la fête sur un parcours pratiquement inchangé entre Anvers et Audenarde.

Pour les Hommes Élites, un parcours pour Flandriens les attend le dimanche 5 avril. Ils doivent parcourir un tour de 267 km. Le coup de départ sera donné à Anvers à 10h30. A l’approche de la zone de collines et les Ardennes flamandes, où 5 secteurs pavés et 17 côtes attendent, ils traversent cinq Villages du Tour. A Sint-Niklaas, Hamme, Berlare, Herzele et Zottegem, les supporters sortirons dans la rue pour une véritable fête du cyclisme et il y aura de nombreuses activités au programme.

Finale à la Flamande avec des côtes en pavés

Après le passage à travers le dernier Village du Tour, le premier duo de pavés approche très vite : la combinaison de la Lippenhovestraat et la Paddestraat sur le territoire de Zottegem. Avec encore 150 km à rouler, le peloton arrive dans la zone de collines avec une première montée du Vieux Quaremont. Le duo Vieux Quaremont – Paterberg, avec respectivement 3 et 2 passages, a de nouveau un rôle principal comme les années précédentes. La succession connue de côtes et de secteurs pavés est maintenue avec une modification. Cette année, la troisième pente sera le Eikenberg et pas Ladeuze. Le Mur de Grammont, avec une approche classique par Tenbosse, est maintenu.

Ensuite le peloton entame la finale. Comme en 2019, les mêmes 6 pentes font partie des 50 dernières km de la course. A un peu plus de 45 km de la ligne d’arrivée, le Koppenberg attends le peloton immédiatement suivi par la Mariaborrestraat, la Steenbeekdries et le Taaienberg. Du Kruisberg/Hotond à Ronse, le peloton se dirige vers la finale et les montées décisives du Vieux Quaremont et du Paterberg.

Puis il reste encore 13 km jusqu’à la Minderbroedersstraat à Audenarde, où nous pouvons accueillir le gagnant du Tour pour la neuvième fois. Cette année on est à la recherche d’un successeur à Alberto Bettiol.

 

(c) Sigfrid Eggers

Related news